mardi 26 octobre 2010

Hommage à Massimo LAVERDA

Le 26 octobre 2005, disparaissait Massimo LAVERDA , à l'âge de 66 ans !

Désigné Directeur Général de Moto Laverda en 1964, à l'âge de vingt-cinq ans, après plusieurs années dans l'entreprise familiale, Massimo fera preuve d'imagination en mettant en production quatre motos de 125 et 150 cm3, avant de révolutionner la production de l'usine LAVERDA, mais beaucoup plus largement, la production mondiale de motos en présentant, dès 1966, une moto moderne de 650 cm3 .

Comme on pouvait le lire dans la presse française des années '80, à l'occasion d'un entretien avec Massimo, les journalistes, eux aussi, étaient tombés sous le charme :

" Il nous a été donné de rencontrer l'homme le plus étonnant de la moto en Italie  (...) une intelligence diabolique, une vivacité d'esprit mêlée d'une culture impressionnante...

La moto (...) c'est un produit inutile. C'est juste un divertissement. Et croyez-moi, les gens qui s'amusent, ce sont les plus difficiles à satisfaire.


Massimo est l'Italie dans toute sa splendeur. La passion d'un peuple, la grandeur des ambitions, l'audace d'une culture. La séduction aussi, l'humour et la grande vie."

Sans vouloir rappeler ici l'ensemble de son oeuvre, je souhaite humblement témoigner mon admiration éternelle à cet homme que j'ai eu le plaisir de rencontrer pour la première fois lors du Bol d'Or 1969, à Monthléry. Témoigner aussi de l'accueil toujours très chaleureux, des cadres et du personnel de cette entreprise familiale, lors de nos visites à Bréganze.

Témoigner encore, et lui rendre hommage chaque jour à ma façon, en restaurant non seulement des Laverda, mais aussi une 305 Superhawk,  (la moto qui donna à Massimo l'envie de créer la 650 Laverda), et en travaillant, à mon modeste niveau, à la réalisation de son ultime projet industriel... !

Soyons dignes de l'héritage qu'il nous a laissé ...

Grazie Mille, Massimo.


Massimo en compagnie de son épouse Renata, qui a accepté de donner son nom à la moto de pointe du Team Lavergnac